CLUB IMMOBILIER
Menu

La rémunération de l'agent immobilier : mythe et réalité

40 ans d’efficacité sans affiche et des milliers de maisons vendues.







L’agent immobilier a souvent la réputation de gagner plutôt correctement sa vie par rapport à la mission accomplie. Cette affirmation doit être nuancée pour être en phase avec une réalité souvent ignorée.

  • Tout d’abord, la commission qui est convenue s’entend toujours TVA de 21% comprise. Comme pour tout autre prestataire de service la TVA est une somme qui ne revient évidemment pas à l’agent immobilier.
  • Ensuite, l’agent immobilier ne perçoit une commission qu’en cas de vente. Autrement dit, dans un certain nombres de cas, l’agence travaille sans aucune rémunération, ce qui est plutôt rare dans d’autres professions.

On entend souvent dire que lorsque la vente ne dure que quelques jours, l’opération est très rentable pour l’agence. De nouveau oui et non… car lorsqu’une vente met de nombreux mois à se concrétiser et implique parfois près d’une centaine de visites la commission perçue reste la même malgré l’importance du travail presté.

Une agence immobilière n’est donc rentable que si ses ventes lui permettent également de compenser le temps passé pour les biens invendus.

Rappelons enfin qu’une commission normale s’établit entre 5% HTVA pour des biens jusqu’à environ 150.000 euros et diminue à 3% HTVA pour des biens au delà de cette valeur.

Une agence immobilière qui proposerait ses services à un prix inférieur à cette moyenne risque de faire preuve de retenue dans les investissements publicitaires qui sont nécessaires à la vente d’une maison.



Copyright 2018 Club Immobilier. Tous droits réservés - Activimmo.